UEMOA

Togo : vers l’intégration de la médecine traditionnelle dans l’enseignement supérieur

Togo : vers l’intégration de la médecine traditionnelle dans l’enseignement supérieur

(Niamey et les 2 jours) - Le Togo intégrera la médecine traditionnelle aux études de médecine dans ses universités publiques, selon l’annonce faite par le Dr Koffi Koudouvo, expert en pharmacologie et médecine traditionnelle à l’Organisation ouest-africaine de la santé.

Cette réforme entrera  peut-être en vigueur à partir de cette année académique comme l’espèrent les praticiens de la pharmacopée. Qu’à cela ne tienne, toutes les mesures en faveur de la mise en œuvre de cette  réforme ont déjà été prises : les textes d’application ont été adoptés et les curricula validés.

Notons que plusieurs pays africains à l’instar du Niger ont déjà adopté l’enseignement de la médecine traditionnelle dans le cursus académique. Le Tchad, le Ghana et le Benin sont à la phase d’élaboration des stratégies d’application. Cette dynamique intervient conformément aux Journées de la médecine traditionnelle africaine organisées par l'Organisation mondiale de la santé.

Vanessa Ngono Atangana

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.