UEMOA

Burkina Faso : le projet Bomboré pourrait produire plus de 1 million d’onces d’or sur une durée de vie de 13 ans (étude)

Burkina Faso : le projet Bomboré pourrait produire plus de 1 million d’onces d’or sur une durée de vie de 13 ans (étude)

(Niamey et les 2 jours) - La compagnie canadienne Orezone Gold a publié cette semaine les résultats d’une étude de faisabilité indépendante actualisée pour son projet aurifère Bomboré, au Burkina Faso. Cette étude prévoit que la mine produise un total de 1 024 239 onces d’or sur une durée de vie de 13 ans, avec une moyenne annuelle de 102 613 onces sur les sept premières années.

Pour construire la mine, il faudra que la société dépense 143 millions $. La durée de construction devrait être de 24 mois, 6 mois étant alloués aux activités de réinstallation qui permettront de démarrer les travaux. L’entrée en production est prévue pour le dernier trimestre de l’année 2020.

En outre, notons les finances robustes rapportées par l’étude de faisabilité. Elle a évalué la valeur actuelle nette après impôts à 224,5 millions $ et le taux de rentabilité interne à 42% avec un délai de récupération du capital investi de 1,7 an. Le capital de maintien du projet sur toute la durée de vie est estimé à 58,9 millions $.

«Les solides résultats de l’étude de faisabilité démontrent clairement que Bomboré est un projet convaincant […]. Bomboré est l'un des gisements d'or non développé les plus importants et les plus avancés de la région et possède une très grande ressource de sulfure […]», commente le PDG d’Orezone, Patrick Downey (photo).

La construction du projet devrait commencer au deuxième trimestre 2019.

Louis-Nino Kansoun

Lire aussi :

27/03/2018 - Burkina Faso : Orezone lève 44,9 millions de dollars canadiens pour faire avancer le développement de l’or de Bomboré

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.