UEMOA

Mali : la BAD octroie 32 milliards FCFA pour aménager 285 km de routes entre Bourem et Kidal dans le nord

Mali : la BAD octroie 32 milliards FCFA pour aménager 285 km de routes entre Bourem et Kidal dans le nord

(Niamey et les 2 jours) - En visite de travail dans le nord du pays, le Premier ministre malien Boubou Cissé a procédé à la signature d’une convention de financement de 32 milliards FCFA (49 millions d’euros) de la Banque africaine de développement (BAD) pour la réalisation de la route Bourem-Kidal.

Évaluée à 87 milliards FCFA (132,85 millions d’euros), la réhabilitation de cet axe long de 285,83 km bénéficie par ailleurs d’un financement de 45 milliards FCFA (70 millions d’euros) de l’Union européenne. L’État malien apporte aussi un financement propre de 10 milliards FCFA (15,30 millions d’euros) pour la prise en charge des coûts de sécurisation de la zone, les frais d’expropriation, de suivi de la mise en œuvre du Plan de gestion environnementale et sociale, ainsi que les frais de fonctionnement de l’Unité de gestion du projet.

La section Bourem-Kidal, branche malienne de la route transsaharienne (RTS), est une infrastructure au centre d’enjeux économiques, sociaux, politiques et sécuritaires à l’échelle du continent. Cette route est située sur les corridors transafricains Alger-Lagos et Dakar-Djibouti, identifiés comme prioritaires par le Programme de développement des infrastructures en Afrique (PIDA), pour atteindre les objectifs du NEPAD (Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique) à l’horizon 2020.

Sa réalisation permettra de désenclaver durablement la région de Kidal et contribuera efficacement au processus de pacification en cours dans les zones du nord du Mali. Elle va par ailleurs renforcer les échanges commerciaux entre la région de Kidal et les autres régions du Mali ainsi que les échanges entre le Mali et l’Algérie.

Romuald Ngueyap


Please publish modules in offcanvas position.