UEMOA

Le groupe nigérian Axxela, ex-Oando, va livrer au Togo 15 millions de pieds cubes de gaz par jour, via le gazoduc ouest africain

Le groupe nigérian Axxela, ex-Oando, va livrer au Togo 15 millions de pieds cubes de gaz par jour, via le gazoduc ouest africain

(Niamey et les 2 jours) - Le Nigérian Axxela, spécialisé dans la distribution de gaz naturel et anciennement connu sous le nom de Oando Gas and Power, va fournir du gaz naturel au Togo via le gazoduc de l’Afrique de l’Ouest. L’accord de transport de gaz a été signé récemment à Accra avec West African Gas Pipeline Company (WAGPCO), l’exploitant du gazoduc.

En vertu de ce partenariat, Axxela s’engage à livrer chaque jour, 15 millions de pieds cubes standard, soit environ 425 000 mètres cubes, de gaz naturel via le gazoduc ouest-africain (WAGP) vers Lomé, informe la compagnie nigériane.

A Lomé, le gaz expédié devrait servir dans un premier temps à augmenter le nombre de groupes de la centrale thermique ContourGlobal, alimentés au gaz. Un contrat d’approvisionnement signé le 08 juin dernier avec Axxela, permettait déjà à la CEET d’alimenter trois des six groupes de la centrale au gaz naturel. Selon les informations, il est également attendu que la nouvelle centrale électrique Kékéli qui sera mise en service d’ici fin 2020, tourne au gaz naturel fourni depuis le Nigeria.

En janvier dernier, Axxela, après avoir obtenu l’aval pour livrer via le gazoduc ouest africain, a dit vouloir étendre son empreinte gazière dans toute la sous-région.

Grâce à son statut d'expéditeur nouvellement acquis, Axxela veut porter son offre gazière à des clients identifiés dans les pays voisins d'Afrique de l'Ouest avec l’objectif de livrer plus de 100 millions de pieds cubes standard par jour par le gazoduc aux centrales thermiques, aux entités commerciales et autres. « En tant qu'expéditeur du gazoduc ouest-africain, nous prévoyons de monétiser les ressources gazières dans la sous-région, augmenter son débit, et réduire le tarif de transport. Axxela s'engage à fournir un combustible plus propre et rentable pour la production d'électricité afin de stimuler la croissance industrielle et l'autonomisation économique dans la sous-région. », avait déclaré Bolaji Osunsanya (photo), le PDG du groupe nigérian.

Fiacre E. Kakpo

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.