UEMOA

Au sommet du G20, Donald Trump s'engage à verser 639 millions $ à quatre pays dévastés par la famine

Au sommet du G20, Donald Trump s'engage à verser 639 millions $ à quatre pays dévastés par la famine

(Niamey et les 2 jours) - Ce samedi, le président américain Donald Trump a promis 639 millions $ d'aide humanitaire aux populations ravagées par la famine, en raison de la sécheresse et des conflits en Somalie, au Soudan du Sud, au Nigéria et au Yémen.

Cet engagement du président américain vu par certains comme une «promesse divine», notamment le directeur exécutif du Programme alimentaire mondial (PAM), est intervenu lors du sommet du G20 à Hambourg, en Allemagne.

« Nous sommes confrontés à la pire crise humanitaire depuis la deuxième Guerre mondiale. […] Nous estimons que si nous ne recevons pas le financement dont nous avons besoin immédiatement, 400 000 à 600 000 enfants mourront au cours des quatre prochains mois», a déclaré David Beasley.

Ce nouveau financement fait partie de l’enveloppe de 1,8 milliard $ initialement promise par les Etats-Unis pour l'année 2017, pour le compte de ces quatre pays.

Selon l’Organisation des nations unies (ONU), plus de 30 millions de personnes seraient dans un besoin chronique d’aide alimentaire urgente dans ces régions du monde.

Dans un communiqué, l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) a déclaré que « Grâce à cette nouvelle assistance, les Etats-Unis fournissent une assistance alimentaire et nutritionnelle urgente, des soins médicaux vitaux, des services d'assainissement améliorés, des abris d'urgence et une protection pour ceux qui ont été touchés par les conflits».

Dans le détail, plus de 199 millions $ de l’enveloppe devraient aller au Soudan du Sud, 191 millions $ au Yémen, près de 126 millions $ à la Somalie et 121 millions $ au Nigeria.

Fiacre E. Kakpo

Please publish modules in offcanvas position.