UEMOA

Le Togo a produit 800 mille tonnes de phosphates en 2019

Le Togo a produit 800 mille tonnes de phosphates en 2019

(Niamey et les 2 jours) - La Bceao annonce un volume de 800 mille tonnes de phosphates produits au Togo en 2019. Ce volume, en baisse de 21,5 % par rapport à 2018, reflète bien la courbe descendante de la production du minerai qui était en moyenne de 1 million de tonnes pour la décennie 2000 et 2 millions pour les années 90.

En 2019, le Togo a produit près de 800 mille tonnes de phosphates (799 775 tonnes), selon les statistiques compilées par la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Bceao). Cette production revient en baisse annuelle de 21,5 %, en comparaison avec les 1,02 million de tonnes de minerais extraits en 2018. 

Bien que globalement stable sur la décennie, la production du pays marque un creux relatif sur les 5 dernières années ; surtout en 2016 et 2017, avec une production qui a plafonné à environ 732 500 tonnes (en 2017), en déclin par rapport aux 843 000 tonnes de 2016. Ces deux années sont encadrées par une production plus importante en 2015 (1,15 million de tonnes), et 2018 (1,02 million de tonnes). 

Enfin, il faut noter une baisse graduelle par rapport aux niveaux de production des décennies précédentes, soit une moyenne d’environ 2 millions de tonnes dans les années 90, avec près de 3 millions de tonnes pour 1991 ; et environ 1 million de tonnes en moyenne, pour la décennie 2000.


Please publish modules in offcanvas position.