UEMOA

L'Union européenne décaissera environ 60 millions $ pour lutter contre l'insécurité au Burkina Faso

L'Union européenne décaissera environ 60 millions $ pour lutter contre l'insécurité au Burkina Faso

 (Niamey et les 2 jours) - Le Burkina Faso bénéficiera d’un financement de près de 60 millions $ de la part de l’Union européenne (UE) afin de lutter contre l’insécurité dans le pays, a indiqué cette semaine, le commissaire européen pour la coopération internationale et le développement, Neven Mimica (photo).

Selon les informations relayées par Xinhua, ces fonds devraient servir à mettre en œuvre le « Programme d’urgence pour le Sahel », mis en œuvre par le gouvernement burkinabé. Ce plan vise à réduire le niveau d’insécurité dans le Nord du Burkina Faso, l’une des régions les plus pauvres du pays, en proie à des attaques terroristes depuis environ trois ans.

Ainsi, le nouveau financement obtenu, devrait permettre à l’Etat burkinabé de renforcer sa présence dans le Nord du pays, de garantir un meilleur accès aux services sociaux de base aux populations vulnérables de cette zone.

Notons qu’environ 1,1 million $ complémentaire devrait également être alloué par l’institution européenne au renforcement des capacités des structures déconcentrées de l’Etat burkinabé dans la région du Sahel.

Rappelons que le « Programme d’urgence pour le Sahel » débuté en 2017, est prévu pour une période de 3 ans, et devrait donc prendre fin en 2020.  

Moutiou Adjibi Nourou

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.