UEMOA

Nigéria : la banque centrale veut laisser flotter librement le naira

Nigéria : la banque centrale veut laisser flotter librement le naira

(Niamey et les 2 jours) - La Banque centrale du Nigéria veut instaurer un régime de change du naira déterminé par le marché. C’est ce que dévoile Reuters qui évoque un plan officiel révélé par l’institution ce jour. Cette annonce intervient dans un contexte où les autorités subissent des pressions de toutes parts afin de laisser flotter librement la monnaie nigériane.

Selon le plan baptisé «Plan de relance et de croissance 2017-2020», le gouvernement étudie également la possibilité de lever l’interdiction d’allocation de devises étrangères à une série de 41 biens et services. Cette mesure avait été prise par la Banque centrale nigériane pour interrompre l’hémorragie de devises extérieures qu’elle connaissait dans un contexte de crise économique provoquée par la chute des cours du pétrole.

Selon les analystes, ces décisions marquent l’impact progressif de la gestion du vice-président Yemi Osinbajo alors que Muhammadu Buhari, le président, est actuellement en convalescence en Grande-Bretagne. Ce dernier a toujours marqué son opposition ferme à toute idée de dévaluation du naira ou d’assouplissement de la politique monétaire du pays. Cette position a favorisé l’explosion du marché parallèle vers lequel se sont tournés particuliers et entreprises, face à la pénurie de devises extérieures qui s’en est suivie.

Alors que le pays a enregistré une inflation de 18,7% en janvier, soit son plus haut niveau en 15 ans, les autorités visent à la limiter à 15,74% cette année et à 12,42% l’an prochain.

Aaron Akinocho

Please publish modules in offcanvas position.