UEMOA

Côte d’Ivoire : le groupe SATOL annonce un investissement de 54 millions $ pour une zone industrielle consacrée au manioc

Côte d’Ivoire : le groupe SATOL annonce un investissement de 54 millions $ pour une zone industrielle consacrée au manioc

(Niamey et les 2 jours) - Le groupe agro-industriel français SATOL annonce un investissement de 54 millions $ pour l’installation d’une zone industrielle consacrée au manioc à Assounvoué, près de Toumodi, au Centre de la Côte d’Ivoire.

Selon Christophe Barthélemy (photo), directeur général et gérant de la filiale SATOL en Côte d’Ivoire, ce projet du groupe agro-industriel, verra la création d’une usine de transformation du manioc d’un coût de 15 milliards FCFA (environ 26 millions $). A la branche agricole seront accordés 13 milliards FCFA (environ 22 millions $), puis 3 autres milliards FCFA (environ 5 millions $) aux coûts opérationnels.

Christophe Barthélemy indique aussi que l’objectif de cette implantation est de faire développer l’industrie du manioc en Côte d’Ivoire, tout en précisant que cette zone prévoyait de faire du « zéro chimique ». Il ajoute également que l’usine de transformation du manioc devrait permettre une commercialisation aisée des produits tels que la farine, l’amidon et le bioéthanol. Ainsi, avec une production estimée à près de 38 000 tonnes de farine et d’amidon de manioc par an, SATOL entend créer 360 emplois directs et 1 000 indirects dans la première phase du projet.

Notons que, d’après Christophe Barthélemy, la société envisage «automatiser une chaîne de production d’attieké » dans le pays.

Flore Kacou

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.