UEMOA

Côte d’Ivoire : la société civile appelle à une abolition du délai de 5 ans pour le titre foncier

Côte d’Ivoire : la société civile appelle à une abolition du délai de 5 ans pour le titre foncier

(Niamey et les 2 jours) - Réunies en assemblée générale le 1er mars 2018, les organisations de la société civile (OSC) ivoirienne, membres de la plateforme dédiée au foncier rural et urbain, Alerte Foncier, ont appelé, entre autres, à l’abolition du délai de cinq (05) ans pour le titre foncier. C’est ce qu’indique le communiqué de presse publié à cet effet.

« Un bilan du passé fut fait par la présentation des actions de sensibilisation et de formation des membres, l’animation de conférences, actions de plaidoyer et de lobbying, partages d’expériences des organisations de la société civile partenaires avec les membres et acteurs étatiques et non étatiques. Les OSC membres d’Alerte Foncier ont pu exprimer les points qu’ils souhaitent défendre : l’abolition du délai de 5 ans pour le titre foncier, la mise en valeur des Communs et la délimitation des territoires villageois de manière participative », précise le communiqué.

Les échanges ont été animés par des membres du Groupe de coordination stratégique d’Alerte Foncier, en l’occurrence le Centre de Recherche et d’Action pour la Paix (CERAP), le think tank Audace Institut Afrique et l’ONG ODAHROM.

Cabinet Specialise Enquete

Banner 2

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.