UEMOA

Mali : la BNDA prévoit d’accorder 500 milliards FCFA de crédits en 2020

Mali : la BNDA prévoit d’accorder 500 milliards FCFA de crédits en 2020

(Niamey et les 2 jours) - Au Mali, la Banque nationale de développement agricole (BNDA) devrait accroître sa contribution à l’économie, en particulier aux zones de conflit, a fait savoir récemment son DG, Souleymane Waigalo (photo).

Pour le compte de l’exercice, la banque verte, premier actif bancaire au Mali, prévoit d’accorder 500 milliards FCFA de crédits aux différents secteurs de l’économie frappée de plein fouet par la crise sécuritaire.

Revendiquant plus de 470 milliards FCFA de crédits distribués à fin 2019, les dirigeants de la banque qui consacre plus de la moitié de son portefeuille de crédits au secteur agricole, ont promis de renforcer leur soutien aux zones de conflit (nord et centre), grâce notamment à l’appui de l’Agence française de développement (AFD).

Pour eux, 2020 sera surtout l’année d’une nouvelle dynamique menée par la digitalisation, l’amélioration de la visibilité et du positionnement de l’intermédiaire financier, la diversification du portefeuille, la recherche de l’équilibre emplois-ressources par la promotion de l’épargne, la recherche des ressources d’emprunt et la maîtrise du risque.

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.