UEMOA

BRVM : l’emprunt obligataire « ETAT DU MALI 6,50% 2018 - 2025 » désormais admis à la cote

BRVM : l’emprunt obligataire « ETAT DU MALI 6,50% 2018 - 2025 » désormais admis à la cote

(Niamey et les 2 jours) - Le mardi 02 avril 2019, s’est tenue au siège de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) à Abidjan, la cérémonie de première cotation de l’emprunt obligataire « ETAT DU MALI 6,50% 2018 - 2025 ».

Lancé du 10 au 28 septembre 2018 pour un montant initial de 70 milliards FCFA (environ 120 millions $) au taux de 6,50% sur une durée de sept (7) ans et remboursable par amortissement constant avec deux (2) ans de différé, ce sont au final 106,3 milliards FCFA (environ 182 millions $) qui ont été retenus après les soumissions à cet l’emprunt obligataire.

Pour le Directeur national du Trésor et de la Comptabilité publique (DNTCP) du Mali, Sidi Almoctar Oumar, « le gouvernement malien a pris l’option de réaliser le présent emprunt afin de financer certains investissements prioritaires, notamment dans le domaine des infrastructures routières. Il s’agit des investissements de haute priorité et à forte potentialités ».

33533 emprunt

Ajoutant qu’au-delà de son caractère symbolique « cette cérémonie représente pour mon pays, une importance particulière à savoir, l’admission pour une troisième fois d’un emprunt obligataire de l’Etat du Mali à la côte de la BRVM ».

33533 cadre

Pour sa part, le Directeur général de la BRVM, Edoh Kossi Amenounve a salué la régularité des autorités maliennes à recourir au marché financier régional. « Depuis l’année 2016 l’Etat du Mali intervient chaque année sur le marché financier régional de l’UEMOA. (…) L’entrée en bourse ce jour de l’emprunt obligataire « Etat du Mali 6,50% 2018 – 2025 » portera à 289,63 milliards FCFA (environ 495,7 millions $), le total de l’encours des obligations de l’Etat du Mali à la BRVM ».

33533 BMRV

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.