UEMOA

Crise en Guinée Bissau : la CEDEAO hausse le ton !

Crise en Guinée Bissau : la CEDEAO hausse le ton !

(Niamey et les 2 jours) - Une nouvelle mission de la CEDEAO a, à nouveau, séjourné du 31 janvier au 1er février à Bissau, conduite par le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey avec à ses côtés Youssouf Bangoura, ministre d’Etat guinéen, et Marcel de Souza, président de la Commission de la CEDEAO.

Les émissaires ont fait « le constat qu’aucune avancée n’a été enregistrée et que la nomination d’un Premier ministre de consensus, n’est toujours pas effective, telle que préconisée par l’Accord de Conakry ».

Par conséquent, telle que décidé par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO à Addis-Abeba, des sanctions collectives et individuelles ont été prises à l’encontre des personnes et organisations qui entravent le processus de sortie de crise en Guinée-Bissau.  

La CEDEAO exhorte toute la Communauté internationale à la soutenir dans l’application des sanctions, et les forces de défense et de sécurité bissau-guinéennes à adopter une position de neutralité.  

Cabinet Specialise Enquete

Banner 2

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.