UEMOA

Wendkuni Bank International appartenant à l’homme d’affaires Apollinaire Compaoré, démarre ses activités au Burkina Faso

Wendkuni Bank International appartenant à l’homme d’affaires Apollinaire Compaoré, démarre ses activités au Burkina Faso

(Niamey et les 2 jours) - Wendkuni Bank International (WBI), la 14e banque burkinabé a officiellement lancé ses activités le 29 juin dernier à Ouagadougou. L’institution financière qui pèse 12 milliards de francs CFA a, comme premier actionnaire avec 45 % de parts de capital, le burkinabè Apollinaire Compaoré (photo).

Cet homme d’affaires a acquis de manière indirecte des actions au sein de Wendkuni Bank International à travers son groupe diversifié Planor Afrique. Pour sa première année d’exercice, le nouvel établissement bancaire WBI a prévu de renforcer son réseau d’agences et de guichets sur l’ensemble du territoire et envisage ouvrir des filiales dans la région.

« Wendkuni Bank International ambitionne de développer un réseau d’agences et de guichets couvrant progressivement le territoire national, notamment dans les régions à fort potentiel agricole, commercial, industriel ou minier. Pour répondre à son caractère international, la banque ouvrira dans le moyen terme des filiales dans la sous-région Ouest-africaine » a fait savoir Adama Sanfo, directeur général de WBI.

A côté de cela, WBI souhaite également se positionner sur le marché local en offrant des services financiers adaptés aux besoins des petites et moyennes entreprises (PME) ainsi que des petites et moyennes industries (PMI) du Burkina Faso, qu’elle considère comme des acteurs de développement du pays.

Au Burkina Faso, le paysage bancaire est dominé par des institutions telles que Coris Bank International d’Idrissa Nassa, qui détient 19 % de parts de marché, et Bank of Africa, filiale de BMCE Bank of Africa qui rafle 17 % de parts de marché.

Notons également que le pourcentage des populations adultes détenant des comptes bancaires est passé de 5 % en 2006 à 22 % en 2016. Au niveau de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le taux de bancarisation est passé de 7,5 % en 2006 à 16,8 % en 2016.

Chamberline Moko

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.