UEMOA

Guinée-Bissau : le FIDA alloue environ 66 millions $ à la mise en place d'une agriculture résiliente

Guinée-Bissau : le FIDA alloue environ 66 millions $ à la mise en place d'une agriculture résiliente

(Niamey et les 2 jours) - Le Fonds international de développement agricole (FIDA) va allouer 65,7 millions $ à un projet en Guinée-Bissau. L’initiative a pour objectif la réduction de la pauvreté, l’accroissement de la productivité et des revenus, l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi que l’accroissement de la résilience de plus de 287 000 petits agriculteurs au changement climatique.

Le projet va promouvoir la diversification des cultures afin de réduire la dépendance de la Guinée-Bissau à une seule culture. Des mesures d’adaptation au changement climatique seront également introduites dans les zones qui bénéficient d’un climat sahélien aride afin de réduire les feux de brousse et la déforestation. Le projet permettra également l’adoption de nouvelles pratiques pour une gestion optimale des réserves en eau, une augmentation de la teneur en matière organique des sols et une protection des forêts. 

« Le FIDA est engagé avec le gouvernement de la Guinée-Bissau pour une transformation inclusive des zones rurales du pays dans lesquelles les personnes handicapées et les migrants de retour ne sont pas un problème pour leur communauté, mais une part de la solution », a affirmé Gianluca Capaldo, le directeur pays du FIDA pour la Guinée-Bissau.

Gwladys Johnson Akinocho

Please publish modules in offcanvas position.