UEMOA

Togo : les recettes fiscales ont enregistré une évolution annuelle moyenne de 10% depuis 2005

Togo : les recettes fiscales ont enregistré une évolution annuelle moyenne de 10% depuis 2005

(Niamey et les 2 jours) - Au Togo, la contribution des recettes fiscales et douanières au budget national a  plus que quadruplé depuis 2005, sur fond d’une nette amélioration depuis la fusion des deux principales régies financières de l’Etat.

Globalement, depuis 2005 où elles se situaient autour de 162 milliards FCFA, ces ressources domestiques ont performé en moyenne chaque année de 10%. Le Togo est ainsi resté le seul Etat de l’Uemoa à atteindre un taux de pression fiscale (ratio recettes fiscales sur le PIB) supérieur à 20%, selon une analyse réalisée par la BCEAO.

recette

Plus de 200 milliards de recettes de plus qu’aux débuts de l’OTR

Les mesures mises en œuvre par l’OTR pour renforcer le recouvrement ont payé, rapportant gros à l’Etat. Si avant 2014, les impôts, taxes, et droits de douanes combinés peinaient à décoller, ils ont franchi régulièrement la barre des 500 milliards FCFA dès 2015, pour atteindre un premier pic l’année d’après, avant d’établir un record, l’an dernier. En effet 624 milliards FCFA sont entrés dans les caisses de l’Etat, en 2019. C’est plus de 200 milliards FCFA de plus, qu’il y a 5 ans.

recettefisacl

Ces résultats, le Togo les doit aux réformes engagées depuis 2014 où l’OTR est devenu opérationnel et une conjoncture économique relativement propice, sauf la période couvrant le second semestre 2017 et le premier trimestre 2018. Les baisses observées sur ces périodes sont surtout tributaires des manifestations sociopolitiques qui ont émaillé le pays.

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.