UEMOA

Côte d’Ivoire: NETIS ouvre une partie de son capital à Enko Africa Private Equity Fund

Côte d’Ivoire: NETIS ouvre une partie de son capital à Enko Africa Private Equity Fund

(Niamey et les 2 jours) - La société ivoirienne Network Industry and Services (NETIS), spécialisée dans la conception, la construction, l'installation et la maintenance d'infrastructures télécoms en Afrique subsaharienne, a ouvert une partie de son capital au fonds de capital investissement Enko Africa Private Equity Fund (EAPEF) de la société camerounaise Enko capital managers (Ecm). L’information a été dévoilée le 1er octobre 2018 par financialafrik.com.

A travers cette transaction dont le montant financier et le volume de prise de participation n’ont pas été dévoilés, EAPEF dit vouloir renforcer la position de NETIS sur ses marchés de Côte d'Ivoire, Ouganda, Kenya, Tanzanie, Ghana, Burkina Faso, Gabon et Togo, puis soutenir sa stratégie d'expansion dans d'autres pays africains. Cyrille Nkontchou (photo), Associé gérant d'Enko Capital, responsable de la transaction entre EAPEF et NETIS, a expliqué que l'«objectif final est de faire de NETIS un acteur panafricain de premier plan dans le domaine de la maintenance des infrastructures télécoms».

En renforçant la structure de son capital avec EAPEF, Jean Farhat, le directeur général de NETIS, a déclaré que l’entreprise va consolider sa stratégie de développement et renforcer sa capacité de gestion et de déploiement pour atteindre son « but ultime de devenir le premier partenaire des entreprises du secteur des infrastructures de télécommunications en Afrique ».

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.