UEMOA

L’Etat burkinabé va octroyer une subvention de 6 millions $ à Air Burkina

L’Etat burkinabé va octroyer une subvention de 6 millions $ à Air Burkina

(Niamey et les 2 jours) - L’Etat burkinabé va renflouer Air Burkina, à hauteur de 6 millions $. La mesure vise à la soutenir la compagnie à l’arrêt depuis le 29 mars et fortement impactée par la Covid-19. A la mi-mai, elle a mis son personnel en chômage technique et envisage une relance en août.

Air Burkina va très prochainement bénéficier d’une subvention étatique de 3,5 milliards FCFA (6 millions $). Ladite allocation est contenue dans le projet de loi de finances rectificative du budget 2020 adressé le 15 juin par le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Lassané Kabore (photo), au président Roch Marc Christian Kabore.

C'est un appui aux entreprises publiques, durement impactées par la crise sanitaire de Covid-19, qui « est entièrement assuré par les ressources propres du budget de l’Etat », a indiqué Lassané Kabore.

Il s’agit de toute évidence d’une bouffée d’oxygène non négligeable pour Air Burkina, compagnie à la santé précaire et dont les opérations sont suspendues depuis le 29 mars en raison de la pandémie.

Le 15 mai, le transporteur qui ne réalise plus de recettes a mis son personnel en chômage technique pour une période de 3 mois. En crise de liquidités, il n’envisage d’ailleurs pas une reprise des opérations régulières avant la mi-août. Les discussions sont en cours avec l’investisseur privé américain African Global Development, pour sa reprise partielle, a-t-on appris.

Rappelons qu’au titre des mesures fiscales, Air Burkina, qui cumule une dette estimée à 23 millions de dollars, bénéficie déjà de l’exemption au titre d'avril, mai et juin 2020 ; du minimum forfaitaire de perception de l’impôt sur le bénéfice ; ainsi que de la réduction de 25% de la contribution des patentes. 

Romuald Ngueyap


Please publish modules in offcanvas position.