UEMOA

Guinée Bissau : le premier gouvernement de l'ère Sissoco Embalo prend ses fonctions en pleine crise politique

Guinée Bissau : le premier gouvernement de l'ère Sissoco Embalo prend ses fonctions en pleine crise politique

(Niamey et les 2 jours) - En Guinée Bissau, un nouveau gouvernement a été investi lundi 2 mars dernier au palais présidentiel. Il s’agit du premier gouvernement mis en place sous Umaro Sissoco Embalo (photo), ancien Premier ministre devenu président de la République, depuis le 27 février 2020.

Le nouveau gouvernement compte 32 membres, dont seulement six femmes. 19 ministres et 13 secrétaires d’Etat formeront donc l’équipe qui dirigera le pays au cours des prochaines années, sous la conduite du nouveau Premier ministre Nuno Gomès Nabiam, nommé il y a quelques jours.

Au ministère des Finances, on retrouve à nouveau Joâo Aladje Mamadu Fadia qui occupait déjà ce poste sous José Mario Vaz. Jorge Malu occupera le poste de ministre des Ressources naturelles et de l’Energie, tandis que Suzi Carla Barbosa sera reconduite aux Affaires étrangères, poste qu’elle avait occupé dans le gouvernement d’Aristides Gomes à partir de 2019.

La formation du nouveau gouvernement intervient en pleine crise politique, qui oppose Umaro Sissoco Embalo, au PAIGC de Domingos Simões Pereira qui conteste les résultats du second tour de l’élection présidentielle du 29 décembre.

Alors que la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a appelé toutes les parties à « mettre fin à toutes les actions qui équivaudraient à l’anarchie », la nouvelle annonce fait craindre de nouveaux troubles politiques dans ce pays marqué par l’instabilité depuis son indépendance en 1974.

Moutiou Adjibi Nourou

Liste du nouveau gouvernement bissau-guinéen de Nuno Nabiam

1- Mamadu Serifo Djaquité : ministre de la Présidence du Conseil des ministres et des Affaires parlementaires

2- Jorge Malu : ministre des Ressources naturelles et de l'Energie

3- Jorge Mandinga, ministre des Transports et des Communications

4- Abel da Silva Gomes, ministre de l'Agriculture et du Développement rural

5- Victor Mandinga, ministre de l'Economie, du Plan et de l'Intégration régionale

6- Joâo Aladje Mamadu Fadia, ministre des Finances

7- Suzi Carla Barbosa, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Communautés

8- Botché Candé, ministre de l'Intérieur

9- Fernando Mendonça, ministre de la Justice

10- Fernando Dias, ministre de l'Administration territoriale et du Pouvoir local,

11- Sandji Fati, ministre de la Défense et des Combattants de la liberté de la Patrie

12- Malam Sambu, ministre des Pêches

13- Antonio Artur Sanha, ministre du Commerce et de l'Industrie

14- Arcenio Adulai Jibrilo Baldé, ministre de l'Education nationale et de l'Enseignement supérieur

15- Maria Celina Vieira Tavares, ministre de l'Administration publique, du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale

16- Maria da Conceição Evora, ministre de la Femme, de la Famille et de la Solidarité sociale

17- Fidelis Forbs, ministre des Travaux publics, du Logement et de l'Urbanisme

18- Viriato Soares Cassamá, ministre de l'Environnement et de la Biodiversité

19- Ministre de la Santé, pas de nom indiqué.

SECRETARIATS D'ETAT

20- Dara Yurgan da Fonseca Ramos, secrétaire d'Etat aux Communautés

21- Augusto Gomes, secrétaire d'Etat à la Coopération internationale

22- Florentino Fernando Dias, secrétaire d'Etat à la Jeunesse et aux Sports

23- José Carlos Varela Casimiro, secrétaire d'Etat aux Affaires budgétaires et fiscales

24- Ilidio Vieira Té, secrétaire d'Etat au Trésor

25- Cornélia Lopes Man, secrétaire d'Etat à la Gestion hospitalière

26- Garcia Bedeta, secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur et à la Recherche scientifique

27- Nhima Sissé, secrétaire d'Etat au Tourisme et à l'artisanat

28- Mário Fambé, secrétaire d'Etat à l'Ordre public

29- Mónica Buaró da Costa, secrétaire d'Etat au Plan et à l'Intégration régionale

30- Francelino Cunha, secrétaire d'Etat à la Culture

31- Conco Turé, secrétaire d'Etat à la Communication sociale

32- Augusto Nhaga, secrétaire d'Etat aux Combattants de la liberté de la Patrie  

Please publish modules in offcanvas position.