UEMOA

Bénin : l’Etat a mis fin aux activités de l'opérateur mobile Libercom, après plusieurs années de mauvaise gestion

Bénin : l’Etat a mis fin aux activités de l'opérateur mobile Libercom, après plusieurs années de mauvaise gestion

(Niamey et les 2 jours) - Depuis le 30 septembre 2018, Libercom SA, la branche mobile de l’opérateur historique Bénin Télécoms, a cessé toute activité sur le territoire national. Dans un communiqué publié le 28 septembre dernier, le liquidateur de l’entreprise invitait les consommateurs de la société télécoms à prendre toutes les dispositions nécessaires afin d’épuiser leurs crédits de communication disponibles avant le 30 septembre. Libercom avait déjà cessé la commercialisation de ses produits et services dès le 29 août 2018.

La liquidation de Libercom, entreprise créée par décret n°2004-260 du 5 mai 2004, fait suite aux mauvaises performances financières enregistrées par l’entreprise depuis la libéralisation du marché télécoms national et la concurrence de multinationales étrangères comme MTN. Dans son rapport d’activités 2016, l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (ARCEP) révélait que Libercom ne détenait plus qu’une part de marché, 0,75%, face à MTN et ETISALAT Bénin SA (Moov) qui confisquaient le reste.

La mauvaise gestion financière de la société télécoms qui a également perduré, n’a pas aidé les nombreux administrateurs désignés à sa tête, à redresser la barre. Avec la fermeture de Libercom, ses abonnés ont été confiés à MTN conformément à la décision de l’ARCEP.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.