UEMOA

Mali : l’UNESCO veut renforcer la participation des médias au développement

Mali : l’UNESCO veut renforcer la participation des médias au développement

(Niamey et les 2 jours) - Au Mali, l’UNESCO et le ministère de la Communication ont lancé le projet « Renforcer la contribution des médias pour un futur de développement durable ». Comme l’explique Saip Sy, représentant le chef de Bureau de l’UNESCO au Mali, le projet fera « la promotion de la liberté d’expression, afin de permettre une pluralité de voix, assurer une gouvernance transparente, lutter contre l'oppression, mettre fin aux conflits et atténuer la pauvreté».

Dans les faits, le projet permettra, par exemple, de régler des problèmes tels que l’insécurité des journalistes, l'accès du public à l'information et l’accès des médias aux sources officielles. Il permettra également de renforcer les capacités des professionnels de la presse pour offrir «un journalisme de qualité qui informe et aiguille les citoyens quant aux problèmes qui les affectent, responsabilise les institutions et contribue à la paix ».

Les activités du projet ont un coût global d’environ 1 million de dollars. Après le Mali, il sera étendu à 18 autres pays dans le monde, dont 9 sur le continent africain.

Servan Ahougnon

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.