UEMOA

Coopération UE-Togo : 3,3 millions d’euros pour favoriser l’accès des femmes à la vie politique

Coopération UE-Togo : 3,3 millions d’euros pour favoriser l’accès des femmes à la vie politique

(Niamey et les 2 jours) - Le partenariat entre l’Union Européenne (UE) et le Togo ne s’est jamais porté aussi bien. Un nouveau projet vient d’être mis sur pied à la suite du Projet d’appui à la société civile et à la réconciliation nationale (PASCRENA) qui a pris fin en mars 2016. Il s’agit du Programme de consolidation de l’Etat et du monde associatif (Pro-CEMA).

Financé par l’Union Européenne (UE), le nouveau projet s’étend sur 40 mois et nécessitera 3,3 millions d’euros soit 2 169 519 000 Fcfa.

L’axe le plus important du projet repose sur la création de conditions du dialogue entre l’Etat et la Société civile, en mettant l’accent sur le genre. Le Pro-CEMA vise à favoriser l’accès des femmes à la vie politique et surtout à avoir plus de femmes aux échéances électorales prochaines.

Dans sa mise en œuvre, le programme, dans un premier temps, s’attèlera à construire les outils méthodologiques et didactiques nécessaires : il évaluera la qualité et les outils existants, notamment ceux développés dans le contexte du PASCRENA. Le Pro-CEMA sera exécuté par un bureau d’étude belge.

Photo : Cristina Martins-Barrrera , Ambassadrice UE au Togo.

Please publish modules in offcanvas position.