Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


TIC

Niger : l’administration se numérise

Niger : l’administration se numérise

(Niamey et les 2 jours) - Ce 28 janvier, le portail numérique du service public national a été lancé officiellement, lors d’une cérémonie présidée par le Premier ministre son excellence Brigi Rafini.

Dénommée sevice-publi.ne, cette plateforme rendue possible par un financement de l’Agence française de développement à hauteur d’environ 450 millions de francs CFA, a pour principale mission d’assurer la transition numérique de l’administration nigérienne.

Dédiée aux démarches administratives, cette plateforme devrait permettre entre autres aux Nigériens de consulter plusieurs dizaines de démarches administratives, comme notamment la demande du certificat de nationalité, de casier judiciaire ou encore de délivrance du permis de construire. Dans un souci d’accroître l’accessibilité, le système dispose d’une description audio de chaque démarche avec des traductions en haoussa et zarma.

Dans son allocution, le chef du gouvernement a salué le caractère novateur de ladite plateforme. « Cette plateforme entre dans le cadre du processus de transformation digitale initiée par le Gouvernement du Niger. La digitalisation des services publics découle d’un engagement du Président de la République de renforcer les bases du développement économique de notre pays en misant sur le développement du numérique. L’objectif de ce portail est de rendre l’accès des services publics plus efficace, plus transparent et plus inclusif ».

Également présent, l’ambassadeur de France au Niger a souligné l’importance de cette plateforme et a précisé que la France comptait accompagner encore plus le Niger dans la modernisation de son administration. « La transformation vers une administration numérique est très importante pour les pays en transition, en vue d’établir une gouvernance efficace, transparente et inclusive, dans le but de contribuer au développement socio-économique des populations. Le Projet d’Appui à la Modernisation de l’État pour un Service public de qualité sur le territoire (AMESP) ambitionne de contribuer au renforcement de la présence de l’État dans certaines régions marquées par l’insécurité. L’ambition est que demain, ces démarches puissent s’effectuer directement en ligne, sans passer par un guichet physique », a précisé le diplomate français.

D’autres initiatives devront voir le jour dans un futur proche pour renforcer cette numérisation.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.