Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


TIC

Entrepreneuriat : Moulaye Bachir développe un dispositif de désinfections automatique adapté à l’Afrique (vidéo)

Entrepreneuriat : Moulaye Bachir développe un dispositif de désinfections automatique adapté à l’Afrique (vidéo)

À la tête du groupe Benalya, Moulaye Bachir se veut un entrepreneur modèle dont les capacités d’innovation n’ont d’égale que le courage et le dévouement. Son handicap ne l’a en effet pas empêché d’être le concepteur de plusieurs produits dont le dernier en date n’est autre qu’un désinfectant automatique adapté à l’Afrique. La machine baptisée B-désinf (qui sonne comme une réponse à la Covid-19) permet comme son nom l’indique d’automatiser le processus de désinfection. 

Selon son concepteur, l’idée de cette machine lui est venue au temps fort de la crise. Son groupe comme de nombreuses autres entreprises avaient alors vu ses activités considérablement réduites et devait régulièrement faire appel à des équipes de désinfections. Il décide alors après des échanges avec les professionnels de la santé, médecins et pharmaciens notamment de développer une machine solide, autonome en énergie et surtout adaptée au contexte climatique de la plupart des pays africains.

Dans les détails, la machine est capable grâce à des détecteurs de mouvements de désinfecter de façon appropriée les mains et tout le corps des usagers. Elle permet également de collecter les données relatives à l’état de santé des usagers, notamment la température corporelle et de prendre des photos.

Si le coût unitaire de la machine est d’environ 4 millions, Moulaye Bachir évoque des capacités de productions limitées pour le moment. Néanmoins, l’entrepreneur compte sur la mise sur pied d’une chaîne de production incluant une multitude de petits fabricants pour pouvoir faire une production à la demande.



Please publish modules in offcanvas position.