Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Télécoms

Un roaming classique annoncé dans l’espace G5 Sahel en septembre au plus tard

Un roaming classique annoncé dans l’espace G5 Sahel en septembre au plus tard

(Niamey et les 2 jours) - Les Etats du G5 Sahel ont convenu de « l’implémentation du roaming classique dans tous les pays du G5 Sahel au plus tard en septembre 2021 ». C’est ce qui ressort de la déclaration finale du Comité Télécom/TIC du G5 Sahel, en conclave à Niamey du 2 au 4 juin dernier. 

A terme, le Comité vise la suppression des frais d'itinérance dans les pays du G5 Sahel et la suppression de la « surtaxe » sur les appels internationaux entrant au Niger au plus tard en décembre 2021 dans le cadre de la feuille de route dudit comité. 

La réunion de Niamey a été ''un moment qui nous a permis de voir l’avancée de notre feuille de route'', a indiqué Mme Bety Aichatou Habibou Oumani, présidente du Conseil National de Régulation des Communications Électroniques et de la Poste (CNRCEP) du Niger, dans son discours de clôture.

Afin de mener à bien le projet, des recommandations ont été faites au cours de cette réunion de Niamey. Notamment le partage systématique de toute difficulté relevée par les opérateurs dans le cadre des conclusions des accords d’itinérance par le biais des points focaux membres du Comité ; l’organisation des réunions régulières entre les points focaux du comité pour le suivi ; le fonctionnement du Comité ad hoc de veille pour le suivi de la fraude au niveau du roaming.

Mis en place à l’initiative des chefs d’Etat et de gouvernement du G5 Sahel, « le Comité Télécom/ TIC vise à accompagner le développement des différents Etats dans la mise en œuvre de la libre circulation des biens des services et des personnes ».

Youssouf Sériba



Please publish modules in offcanvas position.