Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Social

Niger : Médecins Sans Frontières met en garde contre une famine dans la région de Maradi

Niger : Médecins Sans Frontières met en garde contre une famine dans la région de Maradi

(Niamey et les 2 jours) - L’ONG « Médecins Sans Frontières » (MSF) a récemment mis en garde contre le risque d’une famine dans la région de Maradi et dans le nord-ouest du Nigéria. L’ONG indique qu’il y a dans la région de Maradi cette année, une augmentation de plus de 34 % du nombre d’enfants souffrant de malnutrition, par rapport à la même période en 2020.

« Une crise nutritionnelle et alimentaire majeure semble se développer, la priorité aujourd’hui est donc de se préparer au mieux », a déclaré à cet effet Issiaka Abdou, responsable des opérations de l’organisation en Afrique de l’Ouest. Le nombre d’enfants admis dans un état critique depuis le début de l’année a bondi de 46 %, indique également l’ONG.

Cette situation s’explique par le taux de natalité particulièrement élevé de la région de Maradi et par les croyances traditionnelles qui empêchent de donner du poisson et des œufs aux enfants. En outre, la dégradation de la situation sécuritaire a entraîné des mouvements des populations et la baisse de la production agricole. C’est également la dégradation qui explique l’aggravation de la situation alimentaire au Nigéria voisin.

Rappelons que selon les estimations de l’ONU, environ 2 millions de personnes sont menacées par l’insécurité alimentaire au Niger.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.