Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Social

Lutte contre la Covid-19 : Appui financier et matériel de la France pour le Niger

Lutte contre la Covid-19 : Appui financier et matériel de la France pour le Niger

(Niamey et les 2 jours) - Le ministre de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales, Dr Idi Illiassou Maïnassara a présidé, ce 8 juillet 2021 au CERMES (Centre de Recherches Médicales et Sanitaires), une cérémonie de remise d’un don de l’ambassade de France au Niger dans le cadre de lutte contre la covid-19.

Ce don est composé de 6 000 sur-blouses à usage médical d’une valeur de 13 millions F CFA, offert par l’ambassade de France au profit du CERMES, de l’Hôpital national de Niamey, de l’Hôpital de Référence de Niamey, de l’Hôpital de Lamordé, et de la Direction Régionale de la Santé Publique (DRSP) de Niamey.

Selon l’ambassadeur de France au Niger, SE Alexandre Garcia, il s’agit d'une œuvre du fonds de dotation de la société Oga Free qui a été acheminée par la force Barkhane, et de la société SDI. « C’est là, un engagement de la France à rester aux côtés du Niger pour faire face aux différentes crises, en particulier la crise de la covid-19 », a indiqué le diplomate.

Alexandre Garcia a également félicité les autorités nigériennes pour leur réaction face à la crise sanitaire du coronavirus et rappelé le soutien apporté par son pays au CERMES qui est un centre de référence au Niger, membre du réseau des instituts Pasteur. Le CERMES a en effet bénéficié de près d’un million d’euros, soit 650 millions FCFA d’aide, pour contribuer à sa remise à niveau, dans la conduite de ses activités, l’achat d’équipements, et le financement d’une dizaine de recherches.

Au-delà de ce soutien financier direct, le centre a bénéficié du soutien logistique de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), de la force Barkhane et de la société SDI ainsi que de plusieurs acteurs du secteur privé dont ORANO, à hauteur 33 millions de FCFA, a précisé le diplomate.

Le diplomate a ensuite annoncé l’allocation par l’Agence française de développement de dix millions euros, soit 6,5 milliards FCFA pour développer les capacités de séquençage de 13 pays et suivre l’évolution des variantes en Afrique. Le CERMES bénéficiera de 370 000 euros, soit 240 millions F CFA en ce sens.

Pour sa part, le ministre de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales, Dr Idi Illiassou Maïnassara a rappelé les nombreux efforts fournis par le Niger avec l’appui des partenaires dans le cadre de la lutte contre cette pandémie, avant d’indiquer que ce soutien de la France destiné au CERMES et d’autres centres hospitaliers n’est pas le premier. Il a ensuite exprimé toute la gratitude du gouvernement nigérien envers les différents donateurs dans le cadre de cette lutte et a souligné que ce geste illustrait la bonne volonté de la France d’accompagner le ministère de la Santé Publique dans la mise en œuvre de son plan de développement sanitaire qui fait de l’intensification de la lutte contre les maladies, une des priorités du programme de Renaissance acte 3.

Le ministre Idi Illiassou Maïnassara n’a pas manqué cette occasion pour inviter les populations à se faire vacciner pour se protéger de la Covid-19 et protéger les autres, car le virus continue de circuler. « C’est seulement avec la vaccination que nos pays vont connaitre une vie normale », a ajouté le Ministre.

INTErieur



Please publish modules in offcanvas position.