Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Sécurité

La résolution pacifique des conflits locaux dans le Liptako au centre d’une rencontre sous régionale

La résolution pacifique des conflits locaux dans le Liptako au centre d’une rencontre sous régionale

(Niamey et les 2 jours) - L’insécurité dans le Liptako-Gourma, région en proie aux conflits communautaires qui nourrissent le terrorisme, est au cœur d’une rencontre de haut-niveau qui se déroule à Niamey depuis ce lundi 28 juin. Co-organisée par les Médiateurs de la République du Niger, du Benin, du Burkina Faso et du Mali et placée sous la présidence du Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou, cette rencontre vise à réfléchir sur les mécanismes de résolution des conflits locaux et communautaires dans cette région qui correspond à la zone dite des trois(3) frontières, dans une dynamique de collaboration sous régionale. La prolifération des armes à feu de tout calibre dans cet espace « rend les conflits plus meurtriers, les disputes s’expriment en arme automatique et sont très meurtrières et génératrices des conséquences économiques et sociales graves notamment le déplacement des populations, la perturbation de circuit de production et de commerce ainsi que la perte du capital et du revenu des populations affectées », a souligné le Chef du Gouvernement du Niger à l’entame de cette réunion. Pour le Médiateur de la République du Niger, Me Ali Sirfi Maiga, cette crise sécuritaire dans le Lipako-Gourma « se présente sous plusieurs formes que l’on peut résumer en conflits inter ou intracommunautaires, radicalisme religieux qui s’exprime sous forme de terreur infligée à d’innocentes populations », a-t-il indiqué.
Notons qu’au cours de cette réunion qui durera 3 jours, des réflexions approfondies seront menées en vue de la mise en place de mécanismes anticipés de résolution des conflits dans le Liptako-Gourma.

Youssouf Sériba



Please publish modules in offcanvas position.