Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Sécurité

Crise tchadienne : Mohamed Bazoum désigné médiateur

Crise tchadienne : Mohamed Bazoum désigné médiateur

(Niamey et les 2 jours) - En marge des obsèques de l’ancien président tchadien Idriss Déby Itno, qui se sont déroulées ce 23 avril, le président Mohamed Bazoum a été désigné médiateur dans la crise politique qui vient de naître au Tchad. Le chef de l’État, désigné à l’issue d’une réunion entre les chefs d’État du G5 Sahel, le président français et le président de la Commission de l’Union africaine, aura la lourde tâche de mener les consultations nécessaires au maintien de la paix dans ce pays.

Mohamed Bazoum sera assisté dans cette mission par le président mauritanien Mohamed Ould Ghazouani, également mandaté à l’issue de la réunion. Peu après leur désignation, les deux chefs d’État ont rencontré les responsables des partis de l’opposition. « Nous avons pris cette décision parce qu’il n’y a pas d’initiative de médiation politique venant d’Afrique centrale en ce moment », ont-ils déclaré à l’issue des échanges.

Le maréchal Idriss Déby Itno est décédé le 20 avril 2021, des suites de blessures reçues sur-le-champ de bataille alors qu’il était parti combattre les rebelles du FACT. Son fils Mahamat Idriss Déby a été aussitôt désigné comme son successeur. À la tête d’un conseil militaire de 15 personnes, ce dernier devrait conduire une période de transition de 18 mois. 

47875 crise tchadienne mohamed bazoum dsign mdiateur msa

Les partis de l’opposition et la société ont condamné cette décision en dénonçant un coup d’État militaire et une succession dynastique. La coalition militaire, un ensemble composé de plusieurs groupes rebelles a de son côté menacé de marcher sur N’Djamena dans les jours à venir. « Nous avons établi des contacts avec la junte actuelle, pour éviter d’arriver à une situation de guerre ouverte. Si la junte militaire ne reçoit pas cette main tendue, nous serons obligés, dans les jours et les semaines à venir, de marcher sur N’Djamena » a déclaré au micro de RFI, Gassim Chérif, le porte-parole de ladite coalition.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.