Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Sécurité

Sécurité : l’armée nigérienne déjoue une attaque de Boko Haram dans la région de Diffa

Sécurité : l’armée nigérienne déjoue une attaque de Boko Haram dans la région de Diffa

(Niamey et les 2 jours) - Le 22 juin dernier, l’armée nigérienne a déjoué une attaque du groupe terroriste Boko Haram qui visait la localité de Bosso dans la région de Diffa et neutralisé 3 djihadistes, selon des sources militaires. L’opération a également permis aux forces de défense et de sécurité de mettre la main sur des armes.

Cette attaque intervient deux jours seulement après que le gouvernement a organisé le retour de près de 6000 déplacés dans leurs localités d’origine, dans la région de Diffa. La région compte plus de 300 000 réfugiés et déplacés qui ont fui les attaques de Boko Haram et de l’État islamique en Afrique de l’Ouest.

Notons que depuis 2020, le Niger fait face à des assauts djihadistes dans sa partie ouest et sud-est. Les attaques des groupes armés provoquent des déplacements des populations civiles et engendrent une crise humanitaire. Au cours de la campagne pour la dernière présidentielle, Bazoum, alors candidat, a promis de mettre fin à cette situation et surtout, de créer les conditions d’un retour de tous les réfugiés et des personnes déplacées chez eux d’ici à la fin 2021.

Mawulolo Ahlijah

Niger : L’EI revendique l’attaque contre le domicile du président de l’Assemblée nationale

Diffa : Environ 6000 déplacés regagnent leurs localités respectives



Please publish modules in offcanvas position.