Sécurité

La Libye et le Niger font front commun contre le terrorisme

La Libye et le Niger font front commun contre le terrorisme

(Niamey et les 2 jours) - Lors d’un récent passage à Niamey, le ministre de la Défense Lybien Salaheddine Al-Nemrouch a été reçu par le président Mahamadou Issooufou. Les deux hommes ont discuté des sujets d’intérêts communs notamment de la création d’un Comité conjoint de lutte contre le terrorisme.

Le chef d’état-major général des forces armées du gouvernement d’union nationale, le général Mohamed Al-Haddad, accompagnait le ministre dans ce déplacement.

Depuis la chute du colonel Mouammar Kadhafi, les cellules de l’État islamique sillonnent la frontière commune entre la Libye et le Niger en restant très actives. Ces groupuscules armés représentent toujours une menace pour la sécurité dans la zone frontalière désertique entre les deux pays et la région du Sahel.

En effet, déjà très engagé dans le G5 Sahel, le Niger a décidé de développer des forces conjointes avec ses voisins. Dans cette optique, une délégation des forces armées nigérianes est actuellement à Niamey pour échanger avec leurs homologues du Niger.

Mawulolo Ahlijah

Lire aussi:

Sécurité : le Niger et le Nigéria renforcent leur coopération



Please publish modules in offcanvas position.