Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Site en maintenance
Sécurité

Sécurité : 4 soldats tués dans la région de Diffa

Sécurité : 4 soldats tués dans la région de Diffa

(Niamey et les 2 jours) - Une attaque terroriste survenue dans la région de Diffa ce lundi a coûté la vie à 4 militaires, selon les révélations faites par des sources sécuritaires officielles. Les responsables précisent, en outre que, tout a commencé lorsque des éléments des forces armées nigériennes ont repoussé une attaque terroriste, dirigée contre leur position de Chétima Wangou ; entraînant une poursuite des assaillants (en fuite) par une unité.

C’est dans la course-poursuite que les militaires ont été victimes d’un engin explosif improvisé qui a fait 4 morts et huit blessés dans leur rang. Les agresseurs n’ont pas pu être arrêtés, mais les sources indiquent qu’une vaste opération de ratissage est en cours dans toute la zone.

La région de Diffa frontalière du Nigéria subit depuis 2015 les attaques de groupes terroristes implantés au Nigéria, dont Boko, haram. Le 12 décembre dernier, une attaque dirigée contre la localité de Toumour a fait des dizaines de morts et de blessés.

Face à la gravité de la situation, le Gouvernement a instauré l’état d’urgence, et interdit les motos de circulations. En outre, le gouvernement a renforcé le nombre de militaires présent dans la zone. Cette dynamique devrait se poursuivre dans les années à venir.

Mawulolo Ahlijah

Lire aussi:

Sécurité : l’Armée redéployée dans la région de Maradi

Le Niger va renforcer sa présence militaire à la frontière avec le Mali


Please publish modules in offcanvas position.