Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Sécurité

Sécurité : l’Armée redéployée dans la région de Maradi

Sécurité : l’Armée redéployée dans la région de Maradi

(Niamey et les 2 jours) - Face à l’insécurité grandissante dans les localités de Madarounfa et Guidan Roumdji, (région de Maradi), l’Etat a décidé de corser l’effectif de l’armée. Région frontalière du Nigeria, cette zone risque d’être le point de départ d’un foyer d’insécurité qui pourrait embraser toute la région, déjà sensible d’un point de vue sécuritaire.

En effet, depuis quelque temps, des bandits armés font des incursions dans les villages environnants troublant ainsi la quiétude des populations. C’est ainsi que dans la nuit du samedi 16 janvier dernier, des individus armés ont attaqué le village de Basssira situé dans le département de Guidan Roumdji. L’attaque a coûté la vie au fils du chef de village qui voulait alerter les Fds (Forces de Sécurité et de Défense), rapporte un média local. On note également le vol de plus de 160 têtes de bétail par les ravisseurs.

Cette attaque succède à une autre perpétrée le 10 janvier dans le village de Lili situé dans le département de Madarounfa. Trois femmes avaient été enlevées et du bétail emporté.

Du reste, malgré le déploiement militaire dans la région, il a été remarqué un déplacement des populations des localités attaquées vers des villages voisins emportant avec eux leur bétail.

Youssouf Seriba 

Lire aussi:

Le Niger va renforcer sa présence militaire à la frontière avec le Mali


Please publish modules in offcanvas position.