Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Sécurité

G5 Sahel : la France ne réduira pas ses effectifs militaires au sahel de même que les États-Unis

G5 Sahel : la France ne réduira pas ses effectifs militaires au sahel de même que les États-Unis

‘’(Niamey et les 2 jours) - La France ne réduira pas ses effectifs militaires au sahel’’ ; l’annonce a été faite par le président français Emmanuel Macron lors d’un point de presse en marge de la 7e conférence des chefs d’État du G5 Sahel, tenue ces 15 et 16 février. « L’option de réduire les effectifs des forces françaises au Sahel n’est plus envisageable dans un contexte où la coalition contre le terrorisme dans le Sahel ne fait que s’agrandir », a déclaré le président français.

Par ailleurs, le sommet de Pau et l’avènement de la coalition internationale pour le Sahel ont été suivis par de grandes victoires militaires notamment dans la zone des 3 frontières (Burkina Faso, Mali, Niger), a rappelé Emmanuel Macron. Réduire les effectifs dans ce contexte serait contre-productif pour la lutte contre les factions jihadistes, a estimé le président français ce mardi, en visioconférence depuis Paris.

Le G5 Sahel a également obtenu le réengagement de la nouvelle administration américaine avec un message vidéo du secrétaire d’État américain, Antony Blinken au cours du sommet de N’djamena. Du reste, la conférence des chefs d’État a dans le communiqué final salué, « la mobilisation de la communauté internationale, à travers la mise en place de la Coalition pour le Sahel, suite à leurs appels répétés ».

Youssouf Sériba


Please publish modules in offcanvas position.