Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Sécurité

Lutte contre le terrorisme : « nous entrevoyons à présent le bout du tunnel » Seyni Oumarou

Lutte contre le terrorisme : « nous entrevoyons à présent le bout du tunnel » Seyni Oumarou

(Niamey et les 2 jours) - « Après de longs moments de doute, nous entrevoyons à présent le bout du tunnel. Il ne faut donc pas relâcher nos efforts afin de pérenniser nos victoires », a déclaré le président de l'Assemblée nationale Seyni Oumarou à la 2e session plénière du Comité Interparlementaire (Cip) du G5 Sahel, tenue le vendredi 9 juillet à Bamako sous le thème « Comment renforcer la participation citoyenne aux initiatives de développement et de paix ? ».

Devant ses collègues parlementaires du Mali, du Burkina Faso, de la Mauritanie, du Tchad et du Niger, le président de la Représentation Nationale du Niger a appelé les pays membres du G5 Sahel à allouer plus de moyens à l’organisation afin de lui permettre d’éradiquer le terrorisme qui frappe le Sahel. 

48633 micro

« Nous devons agir ensemble pour donner au G5 Sahel les moyens de son ambition, afin que sur les différents théâtres d’opération, la situation continue de tourner à l’avantage de nos Forces de Défense et de Sécurité (FDS) », indique Seyni Oumarou.

Cet appel fait écho à la situation au Niger où l’armée continue d’enregistrer des victoires face aux terroristes. Hier dimanche 11 juillet, les FDS nigériennes ont repoussé une attaque terroriste à Tchomabongou (région de Tillabery).

En rappel, le Comité Interparlementaire (Cip) du G5 Sahel a été créé en 2018 dans l’optique de donner au G5 Sahel l’appui démocratique et populaire nécessaire au déploiement de son programme civil et militaire.

Youssouf Sériba

Lire aussi :



Sécurité : L’armée déjoue une attaque terroriste dans la région de Tillabéry



Please publish modules in offcanvas position.