Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Sécurité

Le Niger, porte-voix des enfants en zone de conflit

Le Niger, porte-voix des enfants en zone de conflit

(Niamey et les 2 jours) - Une réunion virtuelle sur la protection des enfants dans les opérations de maintien de la paix des Nations Unies a eu lieu, ce mercredi 9 décembre, à l’initiative du Niger. Organisé en partenariat avec les missions permanentes de la Belgique, du Canada, le Bureau de la Représentation spéciale du Secrétaire Général pour les enfants et les conflits armés, le Département des opérations de paix des Nations Unies et le Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité (Grip), ce colloque avait un double objectif.

D’abord, il « a permis de faire la lumière sur l’état actuel des choses en termes de capacités de protection de l’enfant dans ses opérations de maintien de la paix, notamment la MUNISMA, la MUNISCA et la MONUSCO » et ensuite  de « comprendre un peu plus l’impact sur la protection de l’enfant dans les zones de conflits d’avoir une unité au sein de ces opérations de maintien de la paix », tel que le renseigne, Mme Halimatou Hima chargée du mandant du Niger au Conseil de sécurité des Nations-Unies.

La représentante nigérienne précise en outre que « la protection de l’enfance constitue une priorité du Gouvernement du Niger et c’est aussi une priorité que nous portons auprès du Conseil de Sécurité ».

Notons qu’au niveau national, de multiples efforts sont menés par l’Etat du Niger en vue de favoriser l’enfance. Ce sont entre autres, la gratuité de soins sanitaire pour les enfants jusqu’à à l’âge de 5 ans et la gratuité de l’école.

Youssouf Sériba

Lire aussi:

Niger : l’Unicef et l’Allemagne scellent un partenariat pour la protection l’enfant



Please publish modules in offcanvas position.