Sécurité

Niger : la ministre française de la défense félicite les Forces de défense et de sécurité

Niger : la ministre française de la défense félicite les Forces de défense et de sécurité

(Niamey et les 2 jours) - La ministre de la défense française, Florence Parly a remercié le Niger, particulièrement les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) pour leur réactivité à la suite de l’attaque de Kouré et leur soutient pendant l’enquête. La déclaration a été faite à l’issue d’une audience que lui a accordée le président de la République Issoufou Mahamadou ce 2 novembre.

Les discussions ont notamment porté sur les deniers développement de la situation sécuritaire au Niger et au Sahel. La ministre a rappelé l’importance des liens entre les deux pays. « Le Niger et la France resteront unis dans le long combat contre le terrorisme parce que la menace est toujours présente au Sahel et les groupes terroristes actifs », a-t-elle affirmé.

Le Niger est un partenaire stratégique dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. La collaboration entre l’armée nigérienne et la force française Barkane a permis une meilleure appréhension de la menace terroriste au Sahel, a précisé la ministre Florence Parly. Au début du mois d’octobre, une opération conjointe des deux forces a permis d’enregistrer de grands succès dans la Zone des trois frontières (Mali, Burkina-Faso, Niger).

Rappelons qu’à la suite de l’attaque de Kouré revendiquée par l'État islamique, le Niger a été classé en zone rouge par les autorités françaises à l’exception de Niamey, la capitale qui se retrouve en zone orange.  Cette décision avait suscité colère et indignation de la population.

Youssouf Séribat

Lire aussi:

Niger : les États-Unis demandent une enquête sur les supposées exactions commises par les FDS



Please publish modules in offcanvas position.