Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Sécurité

Sécurité : le Niger comptera 50 000 militaires d’ici 2025

Sécurité : le Niger comptera 50 000 militaires d’ici 2025

(Niamey et les 2 jours) - Le commandant suprême des Forces armées nigériennes, son excellence Issoufou Mahamadou a décidé de doubler l'effectif de l'armée, face aux attaques incessantes des groupes terroristes, sur le territoire nigérien. Actuellement de 25 000 hommes, le nombre d'hommes sous les drapeaux passera à 50 000 hommes d’ici 5 ans.

Cette mesure ainsi que d’autres ont été contenus dans un nouveau projet de loi sur le statut de l’armée qui vient d’être adopté à l’Assemblée nationale et dont l’objectif est d’améliorer les conditions de vie et de travail des soldats.

Pour réussir, ce défi, le ministre de la Défense, Issoufou Katembe a assuré que le chef de l’état avait déjà pris les dispositions adéquates. Ainsi des centres d’instructions militaires sont en train d’être créés dans les 8 régions du pays pour former les nouvelles recrues et des écoles de formations pour les officiers et les sous-officiers seront créées dès le début de l’année 2021.

En outre, le nouveau projet de loi fait passer l’âge à la retraite des militaires de 47 à 52 ans.

Rappelons que le Niger est régulièrement confronté à des attaques terroristes depuis de nombreuses années. Ces attaques sont principalement concentrées dans les régions de Diffa et de Tillabéry.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.