Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Site en maintenance
Gestion publique

Santé : le paludisme freine le développement économique du Niger (Ministre de la santé)

Santé : le paludisme freine le développement économique du Niger (Ministre de la santé)

(Niamey et les 2 jours) - « Le paludisme constitue un véritable frein au décollage économique du Niger ». La déclaration a été faite ce 25 avril par le ministre de la santé publique, Idi Illiassou Mainassara, lors de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le paludisme.

Placée sous le thème « Zéro palu : tirer un trait sur le paludisme », la célébration de cette journée au Niger a été marquée par une rencontre d’échange entre le ministre et les agents du secteur de la santé. Si de nombreux progrès ont été réalisés notamment en ce qui concerne la gratuité des soins, le paludisme continue de constituer le principal problème de santé publique auquel le pays est confronté.

Idi Illiassou Mainassara a au cours des échanges, martelé la volonté du nouveau gouvernement à poursuivre et accentuer la lutte contre le paludisme. « Nous ne devons plus accepter de voir les générations futures mourir du paludisme qui est une maladie évitable et traitable. Il nous appartient non seulement de prévenir personnellement et collectivement la transmission de cette maladie, mais aussi de fournir des soins et services aux personnes malades», a-t-il déclaré à cet effet.

Au cours de l’année 2020, le paludisme a tué environ 2500 personnes. En comparaison, la pandémie du coronavirus a fait à cette date du 27 avril 2021, 191 morts.

Mawulolo Ahlijah


Please publish modules in offcanvas position.