Santé

Santé publique : la Covid-19 désormais au rang des maladies endémiques au Niger

Santé publique : la Covid-19 désormais au rang des maladies endémiques au Niger

(Niamey et les 2 jours) - L’annonce a été faite ce 18 novembre par le Premier ministre Brigi Rafini à l’issue d’une réunion du comité interministériel en charge de la riposte contre la Covid-19.

« Désormais, il ne faut plus rêver à une éradication de la pandémie de la Covid-19 » a fait savoir le chef du gouvernement.

La courbe du nombre de cas enregistré depuis quelques jours repart à la hausse, alors qu’elle était à la barre, zéro, des semaines durant.

Pour Brigi Rafini cette rehausse des cas de contamination n’est pas étrangère à l’installation de l’harmattan (saison froide) en cours au Niger. « Nous devons considérer la COVID-19 comme une maladie qui relève de notre quotidien et que nous devons prendre en charge au même titre que les autres maladies », a-t-il précisé.

Cette nouvelle perception de la maladie implique une révision de la stratégie de riposte. Dans cette optique le gouvernement n’exclut pas de nouvelles mesures pour renforcer la lutte contre la maladie, notamment le port obligatoire du masque dans les services publics.

Youssouf Sériba



Please publish modules in offcanvas position.