Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Santé

Covid-19 : le Niger reçoit 350 mille nouvelles doses de vaccins dans le cadre de l’initiative Covax

Covid-19 : le Niger reçoit 350 mille nouvelles doses de vaccins dans le cadre de l’initiative Covax

(Niamey et les 2 jours) - Le Premier ministre, chef du gouvernement, son excellence Ouhoumoudou Mahamadou a réceptionné ce 14 avril 355 000 doses de vaccin Astra Zeneca, offert gracieusement par la facilité COVAX. Ces nouvelles doses devront permettre d’accélérer le processus de vaccination démarré le 29 mars dernier.

Dans son intervention, le ministre de la santé, Dr Idi Illiassou Mainassara n’a pas manqué de vanter les mérites et le fonctionnement du mécanisme Covax. « Après cette livraison, d’autres envois seront annoncés, mais cela en fonction de notre capacité à vite utiliser les premières doses reçues », a-t-il déclaré, avant d’inviter tous les groupes cibles à se faire vacciner.  « C’est le lieu ici pour moi de lancer un appel à tous les acteurs à quelque niveau qu’ils soient pour une plus grande mobilisation pour que tous les groupes cibles puissent venir se faire vacciner dans les sites retenus à cet effet dans toutes les régions de notre pays », a ajouté le membre du gouvernement.

Le vaccin Astra Zeneca sera administré, selon le ministre de la Santé, en 2 doses espacées de 8 à 12 semaines, aux cibles prioritaires retenues par l’État, à savoir le personnel de santé, les forces de défense et de sécurité et les personnes avec des comorbidités entre autres.

Rappelons que le Niger avait déjà reçu au cours du mois de mars 400 000 doses offertes par la Chine et 25 000 doses offertes par l’Inde. Cette nouvelle réception porte à 775 000 le nombre total de doses réceptionnées. Avec cet arsenal vaccinal, le Niger peut compter vacciner environ 387 000 personnes. Toutefois, le poids des croyances pourrait constituer un grand obstacle. Du reste, dans une récente étude publiée par Afrobaromètre, seuls 42 % de la population envisagerait éventuellement de se faire vacciner et 88 % des personnes font plus confiance en la prière plutôt qu’au vaccin pour les protéger du coronavirus.

Mawulolo Ahlijah

Lire aussi:

Au Niger, la prière plus efficace contre le coronavirus ?



Please publish modules in offcanvas position.