Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Site en maintenance
Santé

Une épidémie de choléra fait 12 morts à Maradi et Zinder.

Une épidémie de choléra fait 12 morts à Maradi et Zinder.

(Niamey et les 2 jours) - Le ministre de la Santé publique, de la population et des affaires sociales Dr. Idi Illiassou Maissara a alerté ce lundi 9 août de la survenance d’une épidémie de choléra qui a causé à la date du 6 août, 9 décès à Zinder et 3 à Maradi sur 213 cas au total. La zone la plus touchée est Zinder avec 125 cas enregistrés, suivie de Maradi, 85 cas. A Dosso, on dénombre 3 cas.

Selon le ministre de la Santé, « la plupart de ces cas, sont en lien avec une épidémie qui sévit depuis plusieurs mois dans des régions voisines transfrontalières où on note un important brassage des populations transfrontalières », a-t-il indiqué.

Ces 213 cas ont été enregistrés au niveau des districts sanitaires de Tanout, Magaria, Damagaram, Takaya, Mirriah (à Zinder), Madarounfa, Guidan Roumji, Maradi commune (à Maradi), et dans les districts de Gaya et Dogondoutchi (à Dosso).

La situation est sous contrôle, selon Dr Idi Illiassou, grâce aux mesures prises par le ministère de la Santé avec l’appui de partenaires.

Pour freiner cette épidémie, le ministre de la santé publique a prodigué quelques conseils utiles à la population. Notamment le recours urgent aux services de santé dès la survenue de symptômes tels que la diarrhée, les vomissements, la déshydratation ; la consommation d’eau potable, de l’eau bouillie ou traitée avec des désinfectants (eau de javel, aquatab, comprimé de PUR) ; le lavage régulier des mains avec de l’eau et du savon ; la protection des denrées alimentaires.

En rappel, la dernière épidémie de choléra au Niger remonte en 2018, elle avait touché les mêmes régions.

Youssouf Sériba.


Please publish modules in offcanvas position.