Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Politique

Niger : annulation partielle des élections locales dans la région de Dosso

Niger : annulation partielle des élections locales dans la région de Dosso

(Niamey et les 2 jours) - Ce jeudi 21 janvier, le tribunal de grande instance de Dosso a annulé les élections régionales qui se sont tenues le 13 décembre passé dans les communes de Dosso, de Garankedey, de Goroubankassam, de Karguibangou, de Farrey, de Tessa, d’Harikanassou et de Matankar, toutes situées dans la région de Dosso. Cette décision fait suite à une plainte déposée par certains partis politiques.

Cette décision a suscité de diverses réactions au sein de la classe politique. Ainsi le parti au pouvoir, le PNDS-Taraya, a affirmé attendre de sa section locale la suite à donner à cette décision du tribunal de grande instance de Dosso. Il précise également que cette décision est le fruit du rejet de la liste du parti Loumana Africa dont le logo malgré tout a figuré à côté de ceux des partis en compétition.

Notons que les partis en lice disposent d’un délai de 10 jours pour faire appel devant le Conseil d’État. Si la décision est maintenue, de nouvelles élections seront organisées dans un délai de 60 jours dans les communes concernées selon les dispositions du code électoral.

Rappelons que le 13 décembre 2020, ce sont au total 900 000 électeurs qui ont été invités à choisir leurs conseillers municipaux et régionaux dans la région de Dosso.

Mawulolo Ahlijah

Lire aussi:

Élections présidentielles : la coalition Cap 2021 demande l’annulation partielle du scrutin



Please publish modules in offcanvas position.