Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Politique

Niger : la sécurité au cœur des préoccupations du candidat Bazoum

Niger : la sécurité au cœur des préoccupations du candidat Bazoum

(Niamey et les 2 jours) - Depuis 2015, le Niger fait face, sur plusieurs fronts, à une menace sécuritaire sans cesse croissante. Sur les seuls mois de décembre 2020 et de janvier 2021, les attaques terroristes perpétrées par les groupes terroristes dans les régions de Diffa et de Tillabéry ont fait plus de 100 morts et des milliers de déplacées. Soucieux de préserver la vie des Nigériens et de garantir la paix et la stabilité, le candidat du Pnds-Taraya Mohamed Bazoum a inscrit la sécurité, comme l’un des principaux chantiers de son mandat s’il est élu à la tête du Niger, le 21 février prochain.

Ainsi après l’éducation, la part la plus importante des ressources prévues dans le cadre du programme de renaissance acte 3 reviendra à la sécurité. Dans les détails, 17 % du budget sera consacré à la résolution des défis sécuritaires auxquels fait face le Niger. Il est notamment prévu d’accroître les effectifs de l’armée ainsi que de renforcer les capacités opérationnelles de celle-ci en faisant l’acquisition de nouveaux équipements.

Ces actions s’inscrivent dans la droite ligne des programmes de renaissances acte1 et 2 initiés par le président sortant, Mahamadou Issoufou, et qui ont permis à l’armée nigérienne de faire efficacement face aux groupes terroristes et aux bandes armées sur plusieurs fronts.

Rappelons que le candidat Mohamed Bazoum arrivé en tête lors du premier tour de la présidentielle avec environ 40 % des voix, fera face à l’ancien président Mahamane Ousmane le 21 février prochain pour le second tour.  

Mawulolo Ahlijah

Lire aussi:

Niger : le Programme de Renaissance acte 3, va consacrer 22 % du budget à l’éducation


Please publish modules in offcanvas position.