Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Politique

Zlecaf : le président Issoufou assure un démarrage des échanges commmerciaux intra-africains en 2021

Zlecaf :  le président Issoufou assure un démarrage des échanges commmerciaux intra-africains en 2021

(Niamey et les 2 jours) - Le président de la République, son excellence Mahamadou Issoufou, champion de la zone de libre-échange continental (Zlecaf) a participé ce 5 décembre à une conférence extraordinaire des Chefs d’états et de gouvernement de l’Union Africaine qui portait sur l’entrée en vigueur de ladite Zone.

Au cours de ces échanges qui ont eu lieu par visioconférence, le chef de l’État a présenté un rapport couvrant la période allant de février à novembre 2020 dans lequel il a indiqué que le processus suivait son cours dans le cadre du démarrage effectif des échanges commerciaux en Afrique le 1er janvier 2021.

Le président Issoufou a toutefois regretté l’impact négatif de la crise sanitaire de la Covid-19 sur l’opérationnalisation de la Zlecaf et a aussi précisé qu’« à ce jour, 54 pays sur 55 ont signé l’accord instituant la Zlecaf tandis que 34 l’ont ratifié. J’exhorte les États membres et les unions douanières à présenter des offres tarifaires d’ici à juin 2021. »

Dans son intervention, Wamkele Mene, Secrétaire général de la Zlecaf a souligné que l’Afrique continuait d’être emprisonnée dans un modèle économique colonial, qu’il faut dépasser à travers « une mise en œuvre agressive de la Zlecaf, un outil incontournable de la transformation économique du continent et du développement industriel sur le long terme ».

Notons également qu’à l’occasion de cette rencontre, le site tradebarriers.africa, qui fait office de compte officiel du processus d’érection des barrières non tarifaires en Afrique a été lancé. Wamkele Mene a présenté ce site comme le 1er outil pour la mise en œuvre de la Zlecaf.

Mawulolo Ahlijah

 



Please publish modules in offcanvas position.