Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Politique

Mohamed Bazoum souhaite accélérer la scolarisation des jeunes filles et la lutte contre les mariages précoces

Mohamed Bazoum souhaite accélérer la scolarisation des jeunes filles et la lutte contre les mariages précoces

(Niamey et les 2 jours) - Dans une interview accordée au magazine jeune Afrique, le candidat du parti au pouvoir, le PNDS-Taraya, aux prochaines élections présidentielles du 27 décembre, Mohamed Bazoum, s’est exprimé en faveur d’un ralentissement de la croissance démographique au Niger.

Et pour lui, le remède miracle passe par l’accélération de la scolarisation des jeunes filles et la lutte contre les mariages précoces.

« En retenant les jeunes filles plus longtemps à l’école, en évitant des mariages précoces, nous trouverons un début de solution. Nous allons repenser notre système éducatif, construire des internats pour les filles, et leur permettre d’y connaître le succès », a déclaré Mohammed Bazoum au cours de cette interview.

Pour le candidat à la magistrature suprême, « Une fille qui passe deux, trois ou quatre ans de plus à l’école, c’est un ou deux enfants en moins ».

Mohammed Bazoum a également précisé que s’il était élu, il allait renforcer les actions en faveur du planning familial. « Dans le même esprit, je compte confier au ministère de la santé, un travail de sensibilisation dans le domaine de la santé et de la reproduction ».

Rappelons que Mohammed Bazoum a été ministre de l’Intérieur, et des Affaires étrangères. Il bénéficie du soutien du président Issoufou Mahamadou qui a respecté sa promesse de ne pas prétendre à un 3e mandat.

Le 27 décembre prochain, plus de 7 millions de Nigériens sont appelés aux urnes dans le cadre du premier tour des élections présidentielles couplées aux législatives.

Mawulolo Ahlijah


Please publish modules in offcanvas position.