Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Mines

Au Niger le contexte sécuritaire fait chuter la production d’or

Au Niger le contexte sécuritaire fait chuter la production d’or

(Niamey et les 2 jours) - Au Niger, la production d’or a poursuivi sa dégringolade pour se situer à 134 kg environ en 2020, selon les estimations de la BCEAO. Elle a ainsi chuté de plus de la moitié par rapport à 2019 où elle avait atteint 311kg, d’après la même source.

L’insécurité qui prévaut dans le pays serait à l’origine de cette baisse de production du précieux métal jaune.

De fait, si la production du pays provient essentiellement des mines artisanales, les principales mines du pays se trouvent dans la région de Tillabéry qui se situe dans la zone des trois frontières. Cette partie du sahel est devenue depuis 2015 l’un des épicentres du terrorisme en Afrique. Le groupe État islamique au grand Sahara et des cellules d’Al-Qaeda ne cessent de mener des attaques contre des populations civiles et donc les orpailleurs qui sont contraints de fuir leurs villages et d’abandonner les mines. 

Si la production d’Or du pays a culminé à 1,2 t en 2015, elle a chuté à 881 kg en 2016, 843 kg en 2017 avant de connaître sa pire saison en 2018 avec 22 kg. Le 7 juin dernier, deux ressortissants chinois travaillant pour une compagnie minière d’extraction d’or ont été enlevés par un groupe terroriste après avoir refusé de quitter leurs installations sous les menaces. 

Notons qu’en 2020, le Niger a vendu 133 kg d’or soit plus de 99 % de sa production.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.