Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Justice

Trafic de drogue : des agents de la justice écroués par l’OCRTIS

Trafic de drogue : des agents de la justice écroués par l’OCRTIS

(Niamey et les 2 jours) - Le média l’événement au Niger citant des sources fiables indique que des agents de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) auraient interpellé le lundi dernier, plusieurs agents de la justice, dont le procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Dosso (TGI/Dosso), une greffière du même tribunal, et un militaire.

Il est reproché à ces représentants de la loi d’avoir vendu à plusieurs personnes de la drogue (cannabis) saisie par les Forces de défense et de sécurité, entreposée au niveau du Tribunal de Dosso en attendant sa destruction. Cette pratique aurait selon les sources cours depuis de nombreuses années.

Cette vague d’arrestation intervient à quelques jours d’une vaste campagne menée par l’OCRTIS qui a permis le démantèlement de plusieurs réseaux de trafiquants de drogue.

Notons que, de par sa situation géographique, le Niger constitue une porte d’entrée pour les stupéfiants en provenance des pays du littoral, et à destination du Maghreb.

L’OCRTIS a engagé depuis plusieurs années une lutte sans merci contre ces réseaux criminels qui alimentent également l’insécurité dans le pays.

Mawulolo Ahlijah

Lire aussi:

Deux réseaux de contrebande de médicaments illicites démantelés à Niamey



Please publish modules in offcanvas position.