Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Investissement

Uemoa : le Niger, pays qui consacre la plus importante part de son budget aux investissements 

Uemoa : le Niger, pays qui consacre la plus importante part de son budget aux investissements 

(Niamey et les 2 jours) - Le Niger est le pays qui consacre la plus importante part de son budget aux dépenses d’investissements dans l’Uemoa, indiquent des données compilées par Niamey Et les deux jours, à partir de récentes statistiques de la BCEAO. En 2020, ces dépenses ont atteint 985,5 milliards FCFA, représentant 69,5% des recettes budgétaires (dons compris) estimées à 1 418 milliards FCFA. 

Ces chiffres s’inscrivent dans une tendance haussière. Si en 2018, les dépenses d’investissements se situaient autour de 798 milliards FCFA, elles sont passées rapidement à 908,4 milliards FCFA en 2019, avant d’établir un nouveau record en 2020. 

Le pays sahélien garde ainsi la palme d’or des économies de la zone misant sur les investissements publics devant la Côte-d’Ivoire, le Sénégal, le Togo ou le Bénin. Première économie de l’Union, l’État ivoirien a consacré en 2020, 38,3% de ses recettes globales aux investissements publics, soit 1 008,7 milliards FCFA. Le Sénégal, deuxième économie y a, pour sa part, affecté 48,15% de ses recettes, soit 1427,8 milliards FCFA. 

544531 investissements publics

Une autre grande économie du Sahel, le Mali, a dépensé 604,7 milliards en investissements, soit 38,3% de ses recettes qui ressortent à 2327,1 milliards FCFA. D’autres pays comme le Togo et le Burkina ont consacré respectivement 48 et 42,8% de leurs recettes totales aux dépenses d’investissement.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.