Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Infrastructures

Mohamed Bazoum ordonne l’accélération des travaux de construction du barrage de Kandadji.

Mohamed Bazoum ordonne l’accélération des travaux de construction du barrage de Kandadji.

 

(Niamey et les 2 jours) - Le Chef de l’Etat Mohamed Bazoum « a donné des instructions fermes pour que nous accélérions l’état de la mise en œuvre de ce programme ». C’est ce qu’a indiqué Amadou Harouna, Directeur Général du programme barrage de Kandadji, après avoir pris part à une rencontre entre le président nigérien et l’équipe technique de la China Guezhouba Group Company (CGGC), au cours de laquelle l’Exécutif cherchait à s’enquérir de l’état d’avancement de cet ouvrage.

 D’après le n°1 du programme, l’entreprise en charge des travaux a pris des dispositions pour se conformer aux instructions présidentielles. « La CGGC a pris l’engagement d’accélérer les travaux », a-t-il souligné à sa sortie d’audience avec le chef de l’État.

Si les experts chinois lient le retard d’exécution des travaux de Kandadji à la covid-19 et à la suspension des activités du bureau chargé du contrôle des travaux, ils s’engagent, selon leur nouveau planning, à achever les travaux de génie civil dans les 2 prochaines années. 

Néanmoins, il reste un défi important à relever, la relocalisation des populations riveraines touchées par les travaux, selon les informations « On ne peut pas mettre le barrage sous les eaux tant que la relocalisation de ces populations n’est pas achevée », a précisé le Directeur Général du programme.

Notons que d’un coût global de 1,2 milliard €, la construction du barrage de Kandadji a été lancée en 2008. Les travaux ont débuté en mars 2019 après une décennie d’inactivité faute de financement.

Rahinatou Kimba (Stagiaire)



Please publish modules in offcanvas position.